Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision – Serge Tisseron

pasdetv.bmpManuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision – Serge Tisseron

J’ai remarqué que mon bébé est très attiré par la télévision : un écran lumineux, des images qui bougent, des différents sons qui se propagent… Il y a de quoi attirer l’attention d’un bébé. Je l’autorisais à regarder des dessins animés pour petits jusqu’au jour où j’ai entendu dire qu’il faut vraiment s’en abstenir. J’ai cherché alors à m’informer sur ce sujet et je retiens ces diverses raisons pour lesquelles il faut éviter à bébé de regarder la télévision :

- création d’une dépendance vis-à-vis de l’objet télévisuel,
- frein au développement intellectuel et émotionnel du bébé,
- isolement affectif,

- retard au niveau de l’apprentissage du langage (difficulté à acquérir la parole et à s’exprimer)

- passivité

- peu de place pour l’imaginaire
- troubles de la concentration

- diffusion de programmes en continu est aussi un risque de fatigue nerveuse excessive pour un bébé.

C’est ainsi que j’ai découvert l’ouvrage de Serge Tisseron intitulé Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision. Il est très bien, je vous conseille de lire ce livre pour protéger vos enfants. L’auteur traite de beaucoup de thèmes très intéressants en rapport avec l’image (cinéma, publicité, presse enfantile, jeux vidéo, sexualité, pornographie, etc.). Mon bébé a 11 mois, il est encore très jeune, mais plutôt prévenir que guérir.

Les questions posées dans l’ouvrage sont très pertinentes : en voici quelques extraits :

- Les images regardées par les enfants appauvrissent-elles leur imaginaire et faut-il regretter l’époque où on leur racontait des contes de fée ?

- A quel âge les enfants peuvent-ils commencer à avoir leur propre presse ?

- Les enfants échangent bcp entre eux autour des images à l’école. Est-ce une bonne chose ? Quel est le rôle de l’enseignant ?

- Comment savoir qu’une image peut créer un trouble ou une angoisse chez un enfant ?

- Faut-il que les parents contrôlent les horaires d’accès de leurs enfants à la télévision ?

- Y a-t-il des images à éviter absolument pour un enfant ?

- Les enfants prennent-ils plaisir aux images violentes ?

- La télé peut-elle être une « bonne baby-sitter » ?

- A quel moment un enfant fait-il la différence entre réalité et fiction ?

- Peut-on mesurer l’impact d’images violentes sur le comportement à venir d’un enfant ?

- Une scène de viol vue au cinéma ou à la télévision peut-elle interrompre le développement psychoaffectif d’un enfant ?

- Justement, comment un enfant malmené par des images reconstruit-il ses repères ?

- Un enfant qui parle des images qu’il voit est-il mieux protégé qu’un autre plus renfermé sur lui-même ?

- Certains enfants ne cherchent-ils pas des images violentes ?

- Pourquoi des enfants de douze ans regardent-ils une cassette pornographique et comment les parents peuvent-ils rétablir la différence entre cette sexualité mécanique et l’amour ?

- Les ados regardent aujourd’hui certaines émissions de télévision montrant de jeunes adultes réaliser des performances douloureuses, et en rire. Seraient-ils devenus « masos » ?

- Pourquoi cette attirance des jeunes pour le cinéma ? A partir de quel âge y amener un enfant ?

- La violence au cinéma est-elle perçue différemment de ce qu’elle est à la télévision ?

- Les scènes de baisers réalistes peuvent-elles être violentes pour un jeune spectateur ?

- La confusion des sexes dans certaines publicités entraîne-t-elle la même confusion dans l’esprit des enfants ?

- Le nouvel environnement oblige-t-il les parents à parler de sexualité plus tôt ou différemment avec leurs enfants ?

- Les jeux vidéo isolent-ils les jeunes ?

- Les jeux de rôle sont-ils une fuite hors de la réalité ?

- Y a-t-il une manière particulière aux jeunes d’utiliser Internet, et notamment des différences entre els garçons et les filles ?

- A quel âge peut-on mettre un enfant devant un écran d’ordinateur ?

- Faut-ils installer un système de verrouillage d’Internet à la maison ?

- Comment expliquer le succès d’Internet auprès des jeunes et quels changements introduit-il chez eux ?

- Internet crée-t-il la confusion dans l’esprit de nos enfants ?

Pour conclure, je dirais que Serge Tisseron, psychiatre et psyhcanalyste, incite les parents à toujours accompagner l’enfant dans sa découverte de l’image, d’être présents dans la même pièce ou à porter de voix si l’enfant regarde la télévision, afin de pouvoir lui expliquer et/ou de le rassurer si une image le malmène. Nous vivons une époque où, contrairement à celle de nos parents, il est nécessaire d’aborder des sujets plus tôt comme celui de la sexualité, pour que l’enfant ne soit pas choqué le jour où il tomberait sur ce genre d’images. Il est même conseillé de parler de la pédophilie, côté pervers de la sexualité, afin de prévenir l’enfant des dangers éventuels, donc le protéger.

 


Répondre

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...