Millénium 1, les hommes qui n’aimaient pas les femmes – Stieg Larsson

Millénium 1, les hommes qui n'aimaient pas les femmes -  Stieg Larsson dans Stieg Larsson millenium-1Millénium 1, les hommes qui n’aimaient pas les femmes -  Stieg Larsson

Tous les ans sans exception depuis une quarantaine d’années, le vieil industriel à la retraite Henrik Vanger reçoit à la date de son anniversaire un cadre avec une fleur séchée à l’intérieur. C’est une vraie torture morale et psychologique pour lui car cela lui rappelle la disparation sans laisser de traces de sa chère nièce Harriet. Il ignore totalement ce qui a pu lui arriver malgré les enquêtes minutieuses de la police des années plus tôt. Henrik pense qu’elle a probablement été assassinée, et ce par quelqu’un de sa propre famille, il en est en tout cas persuadé. Il souhaite faire une dernière tentative pour connaître la vérité de cet événement tragique en faisait appel à Mikael Blomkvist, rédacteur de Millenium (revue d’investigations sociales et économiques), qui vient d’ailleurs de perdre un procès en diffamation. Celui-ci relance donc l’enquête et il aura la chance de recevoir l’aide bien précieuse de Lisbeth Salander, une jeune femme perturbée et carrément rebelle et asociale, certes, mais elle est drôlement efficace et compétente dans son domaine.

Je viens de terminer « Millénium 1, les hommes qui n’aimaient pas les femmes » et je crois que c’est un de mes thrillers favoris. Je me suis régalée du début jusqu’au dénouement, Stieg Larsson est un super auteur suédois que je viens de découvrir et c’est bien dommage qu’il nous ait quittés si tôt. L’histoire est passionnante et le personnage de Lisbeth Salander est fascinant. D’ailleurs, c’est selon moi l’héroïne la plus fascinante et la plus énigmatique de toutes les héroïnes des romans que j’ai pu lire jusqu’à présent. Elle nous surprend sans arrêt, j’adore lire les passages la concernant. Oui, elle est bien surprenante cette Lisbeth !

Mikael Blomkvist, quant à lui, est une personne honnête, intègre, et qui ne se laisse pas corrompre par l’argent ou autre élément de ce genre. Il réagit par rapport à sa conscience et à son coeur, et on s’attache bien à son personnage. On suit ses aventures et mésaventures avec beaucoup d’intérêt. On ressent aussi de la sympathie pour Henrik Vanger qui espère tant savoir la vérité sur sa nièce qu’il aimait tant. Gravitent autour de ces trois personnages principaux : Erika Berger (collaboratrice de Mikael et aussi sa meilleure amie), Dirch Frode (avocat de Henrik Vanger), Dragan Armanskij (l’employeur de Lisbeth), Martin Vanger (le frère de Harriet) ou encore Cécilia Vanger (la cousine de Harriet), etc. Avec tous ces protagonistes, on obtient un large éventail de personnalités et de caractères aussi divers et variés les uns que les autres. Par contre, on s’y perd facilement dans la grande famille Vanger, entre les différentes générations.

Une très bonne intrigue au sein d’une grande famille industrielle : mensonges, trahisons, obsessions, hypocrisie, violences, inceste, crimes… Tout y passe ! Un triller qu’on dévore sans modération. On parcourt les pages avec un très grand plaisir.

 

 

 


Répondre

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...