Archives pour la catégorie Agnès Abécassis

Les tribulations d’une jeune divorcée – Agnès Abécassis

femmedivorce.jpgLes tribulations d’une jeune divorcée – Agnès Abécassis

Deborah, 28 ans, divorcée depuis quelques mois avec Jean-Louis, doit élever seule ses deux adorables petites filles, Héloïse et Margo, respectivement quatre ans et deux ans. Elle redécouvre la vie de célibataire avec ses joies et ses déboires, ses hauts et ses bas, mais il y a plus de bas que de hauts. C’est super de pouvoir passer des soirées pyjamas entre copines, mais encore faut-il également penser à trouver du travail… Son passe temps favori consiste notamment à se rechercher un nouvel amoureux. Mais grosse déception : les hommes qu’elle rencontre sont tous bizarres pour la plupart. Finalement, a-t-elle vraiment besoin d’un homme dans sa vie ?

Agnès Abécassis, journaliste de métier, signe ici son premier roman. Elle aborde dans ce livre un thème moderne et contemporain qui s’inscrit complètement dans l’ère du temps : la femme divorcée qui doit reconstruire sa vie, autant dans le domaine professionnel que privé. L’auteur n’a pas oublié de s’intéresser à l’aspect moral et psychologique du personnage principal, un tel vécu laisse des cicatrices morales forcément, des blessures dans l’âme, des douleurs dans le cœur, mais Deborah est une battante. Avec de très jeunes enfants, celle-ci doit se montrer délicate, car il faut les protéger ces bébés, leur expliquer la situation afin de les rassurer.

Avec beaucoup d’humour, Agnès Abécassis décrit le parcours du combattant de Deborah dans ses différentes tentatives pour trouver un compagnon, mais le chemin est semé d’embûches. Son quotidien est rythmé par des sentiments d’espoir, puis la totale désillusion. On réalise qu’une mère célibataire a plus de difficultés à rencontrer un homme qu’une maman sans enfants.

Malgré des sujets intéressants, comme le divorce, les relations amicales, les rencontres sur internet, le harcèlement professionnel, l’éducation des enfants, j’ai quand même eu du mal à me plonger dans le récit. Je n’ai pas été sensible par le style ni l’humour d’Agnès Abécassis, je dois reconnaître que je me suis un peu ennuyée, peut-être que je m’y perds parfois dans les trop nombreux rendez-vous galants de Deborah. Cela ne signifie pas que « les tribulation d’une femme divorcée » n’est pas bien. Dans le même genre d’histoire, j’ai une nette préférence pour le roman « les tribulation de Tiffany Trott » d’Isabel Wolff que j’ai adoré.

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...