Archives pour la catégorie Audrey Diwan

La fabrication d’un mensonge – Audrey Diwan

lafabricationdunmensonge.jpg La fabrication d’un mensonge – Audrey Diwan

Raphaëlle, jeune étudiante de 25 ans, sage, effacée, et de très bonne éducation, habite dans le 16ème arrondissement de Paris. C’est une collectionneuse de diplômes jusqu’au jour où elle met les pieds dans le sinistre magasin « Mariage 2000 » situé dans le quartier Barbès. Ce jour-là, en passant devant cette boutique qui recherche une nouvelle vendeuse de robes et d’accessoires de mariée, elle décide spontanément de postuler suite aux conseils de ses parents. Ces derniers conseillaient à leur fille de trouver un job d’été pour enrichir ses expériences. S’ils devinaient ne serait-ce qu’un peu ce qui allait se passer, ils se seraient très certainement abstenus. En effet, Raphaëlle fera bientôt la connaissance de l’extravagante Lola, sa future responsable hiérarchique, et très rapidement, une drôle de relation d’amitié va s’installer… Une relation peu ordinaire…

A la base, c’était la couverture du livre avec l’illustration des mariés qui avait attiré mon attention ; je l’ai trouvée très accrocheur avec un titre tel « La fabrication d’un mensonge ». Cela prédit une histoire qui ne serait peut-être pas du romantisme sucré-fruité. Et j’avais largement raison !

J’aime beaucoup le cynisme qu’Audrey Diwan utilise pour raconter l’existence de l’héroïne : l’innocente Raphaëlle s’ennuie tellement dans sa vie qu’elle désire qu’un drame lui tombe dessus pour ainsi changer un peu son quotidien jusqu’à ce jour immuable. Elle arrive même à trouver exaltantes les nombreuses galères que Lola avait connues. Elle envie cette dernière, l’admire, et souhaite lui ressembler autant physiquement que moralement. Seulement, Lola est loin d’être un ange, bien au contraire, et celle-ci va initier Raphaëlle à la fabrication de mensonges. Pauvre Raphaëlle, fille si naïve et influençable ! Elle va devenir la victime parfaite de cette Lola, rusée comme un renard.

« La fabrication d’un mensonge » est le premier roman d’Audrey Diwan, journaliste de métier (chez Glamour Magazine). Son livre me rappelle étrangement celui de Lolita Pille intitulé « Hell ». Ces deux romans se ressemblent par leur style et par la façon dont ces deux nouvelles auteures, d’ailleurs amies dans la vie, observent durement la société d’aujourd’hui : des jeunes adultes complètement paumés…

Je lirais volontiers leurs prochains ouvrages.

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...