Archives pour la catégorie Emily Perkins

La nouvelle amie – Emily Perkins

lanouvelleamie.jpgLa nouvelle amie – Emily Perkins

Julia, Rachel et Chicky, trois inséparables amies de 17 ans, viennent de terminer leurs examens de fin d’année. En attendant les résultats, elles vont passer une fois de plus leur été ensembles dans leur village où il n’existe strictement aucune distraction pour les jeunes. Les filles occupent alors leurs journées à ne rien faire d’intéressant ; en résumé, c’est l’oisiveté totale. Julia, la rêveuse, aspire intensément à quitter ce trou perdu pour s’installer dans la grande ville.

L’arrivée inopinée de la ravissante Miranda va ébranler l’existence jusqu’à présent paisible et statique de cette petite bourgade : elle ouvre un club dédié à la connaissance de soi. Julia, Rachel, Chicky et leurs camarades de classe participent à cet atelier dont l’objectif avoué est de permettre à chacun de se révéler à soi-même. Seulement, la mystérieuse jeune femme fait évoluer les séances vers des expériences de plus en plus aventureuses, voire même perverses. Par ailleurs, cette dernière a tendance à s’introduire de manière relativement vicieuse dans la vie privée des familles. Mais qui est réellement  Miranda et qu’attend-elle de ce club ?

J’ai bien aimé ce roman d’Emily Perkins, auteur Néo-Zélandaise, qui établit une intrigue autour du personnage de Miranda, belle, intelligente, et très sûr d’elle. J’ai bien apprécié sa présence au début du livre car j’étais persuadée que celle-ci, débarquant de la grande ville avec une mentalité moderne et des idées nouvelles, apporterait certainement un changement positif et constructif chez ces villageois qui stagnent socialement depuis des générations. Mais il en résulte que rien de bon ne va naître. Lorsqu’on lit « la nouvelle amie », on se pose sans cesse des questions sur cette héroïne très énigmatique qui adopte un comportement et une attitude plus qu’étrange vis-à-vis des gens qu’elle rencontre.

J’ai ressenti de la compassion pour la naïve et innocente Julia. A cet âge qu’est l’adolescence, la plupart des jeunes sont très influençables, et Julia fait justement partie de ces personnes. Celle-ci admire Miranda de façon assez inhabituelle et semble complètement subjuguée par son charisme, au point de lui donner sa totale confiance. Mais Miranda mérite-t-elle cette confiance ?

Les chapitres se lisent facilement et d’une traite, avec une écriture relativement fluide. Les évènements, pour leur part, s’enchaînent rapidement pour la moitié du roman, mais concernant l’autre moitié, c’est plutôt l’inverse qui se produit : bien trop de descriptions y figurent et cela ralentit l’action et traîne l’histoire en longueur, ce dont j’apprécie moins. Par contre, c’est plaisant que l’auteur utilise des flashs back qui nous permettent de découvrir Miranda petit à petit.

Sinon, je suis restée un peu sur ma faim une fois arrivée au dénouement. J’ai l’impression que le roman se termine assez sommairement.

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...