Archives pour la catégorie Guillaume Musso

Sept ans après – Guillaume Musso

Sept ans après - Guillaume Musso dans Guillaume Musso coverCommentaire Sept ans après – Guillaume Musso

Comment les choses ont-elles pu dégénérer aussi rapidement, à une vitesse « grand V ». Encore hier, la vie de Sébastian (luthier newyorkais connu et reconnu dans le milieu) et de Nikki (ex-mannequin) était ordinaire, c’est à dire une existence paisible et sans soucis particuliers. Et aujourd’hui, leur fils de 15 ans a disparu. Leur angoisse grandit davantage quand ils ont trouvé une certaine quantité de cocaïne cachée dans sa chambre. Inquiets, Sébastian et Nikki, divorcés depuis sept ans, mettent leurs différents de côté pour se lancer ensemble à la recherche de Jeremy, en prenant soin de mettre à l’abri leur fille Camille (le faux-jumeaux de Jeremy). Mais les choses ne sont pas aussi simples, bientôt, ils ne maîtrisent plus la situation, ni les événements qui surviennent, et sans qu’il n’aient le temps de réagir ou de réfléchir, ils sont devenus des fugitifs et sont recherchés par la police de New York et également par celle de Paris, pour meurtres.

S’ensuit une vraie course poursuite. A New York, Lorenzo Santos, lieutenant de NYPD, et aussi petit ami de Nikki, les recherche. Il a le nez fin et a immédiatement compris ce qui se trame, même si Nikki ne lui a rien raconté. A Paris, Constance Lagrage, capitaine de police dans la Brigade Nationale de Recherche des Fugitifs (BNRF), piste minutieusement le couple. Comment vont-ils s’en sortir ? Ils ne peuvent se rendre à la police, car ils doivent d’abord retrouver leur enfant qui est en danger. Par ailleurs, ils ont aussi un maître-chanteur à leur trousse…

Avec « Sept ans après », Guillaume Musso nous fait voyager de New York à Paris sous un rythme haletant et un stress intense. On a le cœur qui palpite très fort au fur et à mesure qu’on avance dans le récit. On s’attache aux personnages principaux, mais aussi aux personnages secondaires comme Santos ou Constance.

Un roman facile à lire, un roman captivant, on a du mal à le quitter avant la dernière page. L’auteur nous fait également visiter Paris, et à l’occasion, je pense que cela me ferait plaisir de voir les cadenas d’amour au Pont des Arts.

 

 

Que serais-je sans toi ? – Guillaume Musso

musso.jpgQue serais-je sans toi ? – Guillaume Musso

Un rendez-vous manqué et voilà que deux amants, Gabrielle et Martin, ne se donnent plus de nouvelles durant près de quinze ans. Pourtant aucun des deux n’a oublié l’autre durant cette longue période. Parfois, il serait préférable de laisser son orgueil de côté.

Martin, devenu policier, membre de l’office central de lutte contre le trafic des biens culturels, court depuis trois ans derrière le plus grand des voleur, Archibald McLean. Mais ce dernier n’est pas un voleur comme les autres, c’est un gentleman cambrioleur qui ne s’intéresse qu’aux tableaux raffinés de réputation mondiale et il n’utilise jamais d’arme, mais simplement son intelligence, son agilité et son ingéniosité. Martin jure d’attraper Archibald sans avoir un seul soupçon qu’il s’agit en fait du père de la femme qu’il aimait autrefois, et peut-être l’aime-t-il encore ! Gabrielle, quant à elle, ignore complètement l’existence de son père, car on lui avait toujours affirmé que son père était mort, tout comme elle ignore ce qu’est devenu son ancien amoureux. Et puis, un jour, le destin les met tous les trois sur le même chemin…

J’ai lu « que serais-je sans toi » jusqu’au dénouement, mais j’avais un peu de mal à y parvenir je l’avoue. Malheureusement, je dois admettre que je n’ai pas été sensible au dernier roman de Guillaume Musso, pourtant j’adore cet auteur. J’ai lu tous ses livres sans exception et j’ai adoré tous les autres.

Je n’ai pas apprécié les descriptions sans fin qui traînent l’histoire en longueur et ralentissent cruellement l’action. Arrivée à la cinquantième page, j’avais toujours l’impression qu’il ne s’est pas passé grand-chose. C’est un peu dommage car trop de détails tuent le récit. Et puis, je pense aussi que l’intrigue n’est pas suffisamment intéressante pour capter l’attention du lecteur, pas d’angoisse, pas de suspense…Même le côté surnaturel se fait moins ressentir comparé aux autres de ses ouvrages.

Ceci n’est que mon opinion personnelle. Et ce n’est pas parce que je n’aime pas ce roman que je n’en aimerais pas les prochains à venir de Guillaume Musso. Mais voilà, je ne me suis pas éclatée avec « que serais-je sans toi ? ». emoticone

 

 

Je reviens te chercher – Guillaume Musso

jerevienstechercher.jpg Je reviens te chercher – Guillaume Musso

Ethan Whitaker, célèbre psychologue qui séduit actuellement l’Amérique, tous les médias sollicitent ses interviews et ses ouvrages se vendent comme des petits pains. Il a en effet acquis une popularité fulgurante en peu de temps. Mais en ce samedi 31 octobre 2007, tout semble aller de travers : Ethan se réveille d’abord à côté d’une jeune femme, mais ignore qui elle est ni d’où elle vient. Puis, il découvre que sa voiture est cabossée, mais ne se souvient absolument pas d’avoir eu un quelconque accident. Mais que s’est-il passé la veille au soir ? C’est le trou noir total, aucun souvenir ne veut refaire surface ! En outre, quelqu’un a déposé une carte de faire part, et c’est ainsi qu’il a la désagréable surprise d’apprendre le mariage de Céline, et ce, ce même-jour, cette femme qu’il avait quittée cinq ans plus tôt, mais qu’il n’a pourtant jamais cessé d’aimer. Et pour couronner le tout, Jessie, une jeune adolescente complètement déprimée et paumée, le cherche et l’attend de pieds fermes à son cabinet.

Toujours fidèle à ses habitudes d’écrire des romans avec une touche de surnaturel, qui d’ailleurs séduit sans conteste les lecteurs, Guillaume Musso aborde une fois de plus un sujet qui semble lui tenir très à cœur : le Destin. Notre vie est-elle écrite à l’avance et reste-t-elle ainsi immuable, ou bien nous est-il possible de changer ou modifier notre futur par une forte volonté d’initiatives et d’actions ? Tel est le combat qu’Ethan doit affronter pour obtenir des réponses : il n’a qu’une seule journée pour réparer les erreurs du passé… Du moins le croit-il ! Mais les choses ne sont pas aussi simples, et le prix à payer pour retrouver paix et sérénité, amour et amitié, pourrait lui coûter très cher.

L’auteur sait nous toucher et nous atteindre avec un style bien propre à lui, il a la capacité de nous plonger totalement dans son récit, il nous émeut avec ses personnages sympathiques et attachants, et surtout, il a l’art de mener le suspense jusqu’au dénouement. On aime Guillaume Musso.

Seras-tu-là ? – Guillaume Musso

serastul.jpgSeras-tu-là ? – Guillaume Musso

Guillaume Musso, auteur très populaire et apprécié par le grand public, nous fait vivre les aventures incroyables d’Elliot Cooper, médecin pédiatre. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir un jour revenir dans son passé dans le but de le changer, de le modifier selon nos envies ? Eh bien, l’auteur offre cette chance unique et extraordinaire à Eliott de remonter trente ans en arrière.

2006, Elliot a soixante ans et son souhait le plus cher serait d’avoir la possibilité de revoir la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer, Iléna Cruz, soigneuse de cétacés, notamment des orques. Seulement, cette dernière a trouvé la mort de manière soudaine et Eliott vit avec un cœur meurtri depuis toutes ces années et aujourd’hui encore. Heureusement qu’il a sa fille Angie et son meilleur ami Matt, ces deux personnes représentent son seul réconfort.

1976, Elliot reçoit la visite inattendue d’un homme d’une soixantaine d’années qui se présente comme étant son double dans trente ans à venir, soit lui-même en l’occurrence en plus vieux. Eliott n’en croit pas un mot et pense que cet homme est un fou sorti de l’asile. Cependant, il est quand même intrigué et troublé car cet individi connaît des choses très intimes le concernant, des choses qu’il n’a jamais révélées à personne, pas même à Matt.

Guillaume Musso nous prouve encore une fois de plus son talent de conteur. J’adore lire ses ouvrages qui m’intriguent et me portent totalement dans son monde imaginaire et fantastique. L’histoire de « Seras-tu là ? » se déroule dans deux dimensions en parallèle, en 1976 et 2006 (la rencontre du jeune Eliott et l’Eliott plus âgé). Au départ, j’étais assez sceptique concernant un roman dont l’histoire parle d’un homme qui revient dans son passé, cela me motivait peu… Et il s’avère finalement que le roman m’a énormément plu, et j’avais hâte d’arriver au dénouement emoticone. En tout cas, on ne change pas impunément son passé, cela comporte des risques, et Eliott va très vite s’en apercevoir.

Pa ailleurs, on s’attache beaucoup aux trois personnages du roman, Matt, Ilena, et bien entendu Eliott… On aime la belle histoire d’amitié d’Eliott avec Matt, et la belle histoire d’amour d’Eliott et  Iléna.

Par ailleurs, on trouve un brin d’humour dans ce roman très appréciable, notamment dans les dialogues entre Elliot et son double, et c’est très plaisant, on rigole bien de la Stupéfaction d’Eliott jeune.

Parce que je t’aime – Guillaume Musso

mussoparcequejetaime.jpg  Parce que je t’aime – Guillaume Musso

 

Je vous présente le dernier roman de Guillaume Musso qui s’intitule « Parce que je t’aime ». Je l’ai bien aimé et je vous le recommande.

Comment vivre de façon normale quand son unique enfant a disparu mystérieusement sans laisser aucune trace ? Voilà le terrible drame qu’endure Mark Hathaway, ex-psychologue renommé. Il bénéficiait pourtant d’une existence heureuse auprès de sa femme Nicole, de sa petite fille Layla, et exerçant un métier qu’il affectionnait.

Mark n’est pas parvenu à surmonter l’épreuve de la disparition soudaine de sa fille alors âgée de 5 ans, dans un centre commercial un 23 décembre. Depuis cet événement tragique, il est terrassé par la douleur au point de se laisser sombrer progressivement dans une vie marginale : il n’est plus qu’une épave humaine, se terrant dans les égouts ou les boyaux du métro de Manhattan…

Cinq années se sont écoulées et Layla réapparaît jour pour jour au même endroit. Mark refait aussitôt surface pour retrouver sa fille… Mais cette dernière demeure dans un mutisme total. Qu’est-il arrivé à Layla durant ces 5 longues années ?

L’auteur nous raconte trois récits en parallèle… trois vies qui s’imbriquent… trois destins qui se croisent et s’entremêlent… Vous allez découvrir Evie, une adolescente rongée par la haine, et Alyson Harrison, une jeune milliardaire paumée et perturbée…

Comme à l’accoutumée, l’auteur possède ce fameux don de nous entraîner dans une intrigue captivante, ce roman comporte une bonne dose de suspense qui ne peut que réjouir les lecteurs.

 

 

Et après… Guillaume Musso

couvetaprs1.jpg

Et après… Guillaume Musso

Connaissez-vous le nouvel auteur français Guillaume Musso ? Je l’ai découvert récemment en lisant « Sauve-moi » qui m’a beaucoup plus ; par conséquent cela m’a emmené à découvrir un autre roman de lui « Et après… » avec lequel j’ai passé un très bon moment.
Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous feriez si vous savez que la mort va bientôt venir frapper à votre porte, que vos jours sont comptés, et pourtant un chek-up complet vous démontre que vous êtes en très bonne santé.
Eh bien ce roman traite ce délicat sujet qui me semble plutôt irréaliste, et pourtant, je me laisse prendre au jeu au fur et à mesure que j’avance dans l’histoire, tout comme le personnage principal du roman Nathan Del Amico. Ce dernier, brillant et riche avocat de New York, symbolise l’image même de la réussite sociale (sa mère n’a été qu’un femme de ménage). Il reçoit un jour la visite d’un médecin renommé, Dr Garrett Goodrich, qu’il n’a encore jamais rencontré auparavant, et celui-ci lui annonce qu’il a le pouvoir de voir les gens qui vont bientôt mourir. Nathan le prenait pour un fou au début, mais le docteur lui apporte des preuves de ce qu’il avance. C’est une rude épreuve psychologique pour cet avocat qui, récemment divorcé, aime encore profondément sa femme Mallory, et désire se réconcilier avec elle avant qu’il ne soit trop tard.
Lorsqu’il avait 8 ans, suite à une noyade qui l’avait entraîné dans une « mort clinique », il pouvait alors choisir la vie ou la mort, mais il ne savait pas qu’à l’âge adulte, il devrait assumer ce choix : pouvoir revenir à la vie a un prix…

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...