Archives pour la catégorie Lisa Azuleos

Mon Journal intime – Lisa Azuleos

Mon Journal intime - Lisa Azuleos dans Lisa Azuleos couverture2Mon Journal intime – Lisa Azuleos

A travers le journal intime de Lola, une adolescente de 15 ans dont les parents sont divorcés (et elle espère bien qu’il en soit toujours ainsi), nous suivons la vie quotidienne et trépidante de la jeune fille avec ses hauts et ses bas, ses petits bonheurs et ses petits malheurs… C’est la rentrée des classes et elle découvre que son boyfriend Arthur l’a trompée, et lorsqu’elle réalise plus tard qu’elle est amoureuse de son ami Maël, sa rivale, « cette débile De Peyrefitte est sans arrêt collée à ses basques ». De plus, elle en a marre d’être encore vierge… Quant à sa mère Anne, même si elle Lola l’adore, elle lui en veut de faire des cachotteries en revoyant en douce son père. Heureusement, elle a ses deux copines Stéphane (et non Stéphanie) et Charlotte pour les confidences, mais surtout elle a son petit journal intime dans lequel elle raconte absolument tout, noir sur blanc : elle détaille ses déboires amoureux, elle exprime ses colères, ses soucis et ses incompréhensions, etc.

Le roman est très bien écrit, est réellement très drôle (tout plein de fraîcheur). J’ai énormément aimé, on ne s’en lasse pas, même pas une minute. « Mon journal intime » se lit d’une traite sans interruption, et on en reveut à chaque fois tellement il est captivant. On est plongé totalement dans l’univers de l’adolescence, autant par le vocabulaire employé (jeune et familier) que par les questions existentielles qui les préoccupent.

Extrait : « Je ne comprends pas ma mère. Quelle idée de se retaper mon père ? ! Non mais franchement, il y a combien de milliards d’hommes sur la planète ? ! C’était quoi, la probabilité pour qu’elle se le retape ? ! C’est bien le 11 septembre, petit Journal ! Je te jure, je me sens comme une tour en train de s’effondrer ! Au fond, si je réfléchis bien, je m’en fous. Seulement, elle aurait pu me le dire. C’est surtout ça qui me rend dingue ! »

« C’est la méga-merde – et encore, je suis polie. Depuis que j’ai réalisé que je suis amoureuse de Maël, je n’arrive plus à me comporter normalement avec lui. Pour tout dire, je l’évite même un peu… Quelle débile. Mais quelle débile ! »

« Samedi, ma mère a invité Julien et ses parents à dîner. Tiens-toi bien, j’ai un plan : je vais lui demander de coucher avec moi. C’est mon ami d’enfance, il ne pourra pas me refuser cette petite faveur ! Comme ça, je n’aurais pas l’air d’une mytho si on le fait un jour, Maël et moi… Et puis, j’en ai marre d’être vierge. Au moins, Julien va m’apprendre des trucs, je crois qu’il a couché avec un tas de nanas. Bon, j’espère que j’aurai le courage de mettre mon plan à exécution… »

« Bon, dans l’ordre : j’ai eu le courage de demander à Julien « ce que tu sais ». Mais je n’ai pas reçu la réponse escomptée ! Comment il était choqué ! Si tu l’avais vu, il a failli s’étouffer !
Évidemment, la réponse a été « non ». Et pourquoi, je te le donne en mille, Journal ? ! Par respect ! En gros, s’il ne me respectait pas autant, ça aurait été possible ! Le truc à l’envers ! Quand même, les mecs, ils ne tournent pas rond. Ils peuvent coucher avec une fille qu’ils ne respectent pas, mais pas avec une fille qu’ils respectent TROP ! N’importe quoi ! »

Ce roman de Lisa Azuleos, adapté au cinéma sous le titre de LOL (Laughing Out Loud – Mort de Rire) en 2008, dont les rôles principaux sont incarnés par Sophie Marceau (Anne) et Christa Théret (Lola).

 

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...