Archives pour la catégorie Valérie McGarry

La vie Crumble – Valérie McGarry

laviecrumble.jpgLa vie Crumble  – Valérie McGarry

L’histoire se déroule à Paris dans le cinquième arrondissement. Virginie, 34 ans, directrice de publicité, aurait pu être heureuse avec son mari Antoine et ses deux petites filles, Chloé et Capucine, mais elle ne l’est pas tout à fait. Issue de la bourgeoisie, cette famille est peut-être à l’abri des besoins, mais pas à ce que nous appelons aujourd’hui la routine. En effet, derrière cette image d’un couple idéal, Virginie et Antoine, après 10 ans de mariage, traversent une période de turbulences. Si Virginie soupçonne son mari d’avoir une maîtresse, elle-même semble s’ennuyer amèrement auprès de celui-ci… 

« La vie Crumble »  est un roman complètement moderne, employant un vocabulaire de notre quotidien, ce qui nous permet de nous identifier immédiatement autant dans la narration que dans les dialogues. La narratrice principale est Virginie, mais l’auteur donne aussi la parole à son mari Antoine en alternant de nombreux passages « antoine.doc », une sorte de carnet intime. 

Valérie McGarry aborde ici avec humour et surtout avec beaucoup de réalisme le mariage au 21ème siècle : après les premières années de bonheur, le couple évolue progressivement vers l’indifférence, l’homme et la femme n’ont plus de sujets de conversation et se côtoie que par habitude. C’est assez triste de constater que le temps et le quotidien peuvent être aussi destructeurs. Est-il possible de garder les mêmes émotions des premiers jours et conserver une relation de qualité malgré le temps qui s’écoule ? Choisira-t-on d’assumer complètement l’adultère et quitter le cocon familial ou bien rester dans le confort rassurant du mariage malgré tout ? 

J’ai vraiment bien aimé ce roman qui met aussi en scène d’autres personnages secondaires tout aussi attachants et qui nous font rire comme Lulu, l’amie de Virginie qui saute d’un homme à un autre ; Lola, la voisine moche et célibataire qui cache bien son jeu ; ou encore Marie-So, la belle sœur de l’héroïne, que cette dernière déteste d’ailleurs. Mais ce sont les petites Chloé et Capucine que je préfère, car elles sont vraiment trop mignonnes. 

J’ai lu avec beaucoup de plaisir « La vie Crumble ».

 

Du même auteur : L’horloge bio

 http://lovelylavie.unblog.fr/2008/03/17/lhorloge-bio-valerie-mcgarry/

L’Horloge Bio – Valérie McGarry

lhorlogebio.jpg L’Horloge Bio – Valérie McGarry

 

Suite à quelques mois de relation sentimentale avec Jean-Phil, auteur de théâtre, Marianne tombe subitement enceinte. Jean-Phil décide alors de lui demander sa main et s’installe chez elle. Non seulement il se montre attentionné envers elle et est un bon père pour leur fils, mais en plus il cuisine et fait le ménage. Seulement, pour une femme qui gagne convenablement sa vie (elle est avocate de métier), et qui plus est très indépendante, Marianne peut sans souci se passer d’une présence masculine.

Alors que le futur époux prépare tranquillement la liste des invités à leur mariage, Marianne, de son côté, trouvant la vie à deux plutôt oppressante et étouffante, consulte ses deux amies d’enfance, Léa et Alix, afin que ces dernières lui procurent les meilleurs conseils pour se débarrasser de Jean-Phil.

Les femmes ne savent vraiment pas ce qu’elles veulent… Elles se plaignent souvent que l’homme prend la plupart du temps ses jambes à son cou lorsqu’elles lui annoncent qu’elles attendent un bébé ; et lorsque c’est la situation inverse qui se produit, comme pour le cas de Marianne, qui a l’aubaine de fréquenter un Jean-Phil qui l’aime, qui ne cherche pas à éviter ses responsabilités de père, et qui s’occupe admirablement de leur enfant, au lieu de s’en réjouir de cette chance inouïe, au contraire elle fait tout pour gâcher ce bonheur naissant.

J’ai bien remarqué dans l’exemple de ce récit qu’une femme, aussi ambitieuse qu’elle puisse l’être, doit à un moment donné regarder la réalité en face et faire un choix sur ses priorités dans la vie. Il devient difficile de vouloir tout gérer : vie privée et vie professionnelle.

J’ai bien aimé les dialogues dans cette comédie, le vocabulaire utilisé par l’auteure est simple, fluide, dynamique et moderne. Les échanges entre les personnages sont amusants et drôles ; on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer. Les actions sont rapides, on passe vivement d’une scène à une autre, et ce rythme est très plaisant pour la lecture.

J’avais bien apprécié le premier roman de Valérie McGarry intitulé « la vie crumble », et j’ai trouvé « l’horloge bio » encore meilleur.

 

Du même auteur : La vie Crumble

http://lovelylavie.unblog.fr/2010/01/25/la-vie-crumble-valerie-mcgarry/

 

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...