2ème visite à la Chatterie des Ragdolls – Petit Bois Joli (1er mai 2016)

Portrait de la femelle blue  Ina la maman

2ème visite à la Chatterie des Ragdolls – Petit Bois Joli (1er mai 2016)

Nous sommes revenus chez l’éleveuse hier pour visiter les chatons qui sont nés le 19 avril dernier.

Ils sont si petits, si mignons, si adorables ! La chatte maman « Ina » est une bonne mère et en plus, elle est si douce et gentille. On a pu caresser et prendre ses chatons sans aucun souci.

Il y a deux femelles Blue mitted et un mâle crème mitted. Nous avons choisi le mâle. Je préfère les mâles simplement parce qu’à l’âge adulte, ils sont plus grands et plus lourds que les femelles. Je dirais quelques kilos d’amour en plus à avoir dans les bras.

Mon mari, quant à lui, préfère les femelles, justement parce qu’elles sont plus petites, plus légères. Mais cela ne le dérange absolument pas qu’on choisisse le mâle. Hier, les deux petites femelles avaient les yeux ouverts, mais pas encore le mâle. Mais aujourd’hui, le mâle a ouvert un œil. Quel paresseux ! Il attend certainement demain pour ouvrir le 2ème.

Nous lui avons déjà choisi son petit nom « Marley ».

Marley a un oeil ouvert le 02/05/2016 (au 13ème jur).

Marley a un œil ouvert le 02/05/2016 (au 13ème jour).

 

 

 

Articles récents

Protégé : Montage video 2ème visite chez Nicole 01/05/216

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Mon chaton Ragdoll est né le 19/04/2016 à 20h35

 

Mon chaton Ragdoll est né le 19/04/2016 à 20h35

Hier soir, l’éleveuse m’a apprise que les 4 chatons Ragdoll sont nés (deux mâles et deux femelles).

 A 20h35, le premier chaton sorti était un mâle et pesait 106 gr – Celui-ci devrait nous revenir

La maman est fatiguée, certes, mais est en bonne santé.

 

3 chatons Ragdoll

 

 

 

 


Mon futur Ragdoll / Il y aura 4 chatons

Mon futur Ragdoll / Il y aura 4 chatons

Aujourd’hui, lundi 11 avril 2016 : Nicole, l’éleveuse de « Petit Bois Joli » m’a appelée, une radio a été réalisée et sa chatte Ragdoll Ina Sonki aura 4 bébés.

La naissance aura lieu normalement le 20 avril prochain.

Un de ces 4 Ragdolls nous sera destinés. Nous sommes contents.

 

 


Visite du Petit Bois Joli – Chatterie des Ragdolls

Luciole, une petite Chatte Ragdoll

Luciole, une petite Chatte Ragdoll

Dimanche 10 avril 2016

Nous avons visité la chatterie familiale « Ragdolls du Petit Bois Joli » à Montreuil (93).
La visite s’est très bien déroulée, et l’éleveuse, Nicole, nous a très bien accueillis. C’est une femme passionnée de chats Ragdolls.

Nous sommes conquis par cette race. Ces chats sont très beaux, mais surtout ils sont réputés pour leur gentil caractère, ce sont des chats très zen et doux, on les dit un peu « pot-de-colle » et casanier, ce qui est parfait pour une vie en appartement.

Actuellement, la chatte Ina Sonki est pleine et demain, nous saurons combien de bébés qu’elle va avoir. Il est prévu que nous achetions un chaton du « Petit Bois Joli ».

 Ragdolls du Petit Bois Joli

 

 

 


Merci pour ce moment – Valérie Trierweiler

Merci pour ce moment – Valérie Trierweiler

Extrait d’Amazon.fr

Un jour, un amour violent a incendié ma vie. Il avait quatre enfants. J’en avais trois. Nous avons décidé de vivre ensemble. Mais la politique est une passion dévorante. Parti de très loin, François Hollande a été élu président de la République. J’ai été aspirée dans son sillage.
Le pouvoir est une épreuve pour celui qui l’exerce, mais aussi pour les siens. À l’Élysée, je me sentais souvent illégitime. La petite fille de la ZUP en première dame : il y avait quelque chose qui clochait.
J’ai appris l’infidélité du Président par la presse, comme chacun.
Les photos ont fait le tour du monde alors que j’étais à l’hôpital, sous tranquillisants. Et l’homme que j’aimais a rompu avec moi par un communiqué de dix-huit mots qu’il a dicté lui-même à l’AFP, comme s’il traitait une affaire d’État.
Tout ce que j’écris dans ce livre est vrai. Journaliste, je me sentais parfois à l’Élysée comme en reportage. Et j’ai trop souffert du mensonge pour en commettre à mon tour.

 


Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier

coverDemain j’arrête ! – Gilles Legardinier

Amazon : Description de l’ouvrage

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier…

Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Avec cette première comédie, Gilles Legardinier, déjà remarqué pour ses deux thrillers L’exil des Anges et Nous étions les hommes, révèle une nouvelle facette d’une imagination qui n’a pas fini de surprendre. Drôle, percutant, terriblement touchant, son nouveau roman confirme ce que tous ceux qui ont lu un de ses livres savent déjà : Gilles a le don de raconter des histoires originales qui nous entraînent ailleurs tout en fraisant résonner notre nature la plus intime. Voici un livre qui fait du bien !

Mon avis :

Le roman est frais, amusant, c’était un bon moment de détente, sans pour autant représenter mon meilleur livre. J’ai bien aimé, sans aller jusqu’à l’ouvrer l’ouvrage extraordinaire. Julie, l’héroïne, raconte sa rencontre avec Ricardo Patatras (dit « Ric ») dont elle est tombée éperdument amoureuse, et elle fait alors des choses plutôt stupides pour attirer son attention, pour tenter de le conquérir et de se faire aimer de lui.

 

 


Itinéraire d’enfance – Thu Hong Duong

Itinéraire d'enfance - Thu Hong Duong dans Duong Thu Huong cover2 Itinéraire d’enfance – Thu Hong Duong

Fin des années 1950 au Viêtnam. Bê a douze ans, sa vie dans le bourg de Rêu s’organise entre sa mère, ses amis et ses professeurs. Son père, soldat, est en garnison à la frontière nord. Pour avoir pris la défense d’une de ses camarades abusée par un professeur, elle se voit brutalement exclue de l’école. Révoltée, elle s’enfuit de chez elle, avec sa meilleure amie, pour rejoindre son père. Commence alors un étonnant périple : les deux adolescentes, livrées à elles-mêmes, sans un sou en poche, finiront par arriver à destination, après des aventures palpitantes et souvent cocasses : Bê la meneuse, non contente d’avoir tué le cochon et participé à la chasse au tigre, va également confondre un sorcier charlatan et jouer les infirmières de fortune. Roman d’apprentissage, ce livre limpide et captivant dépeint magnifiquement, dans un festival de sons, d’odeurs, de couleurs et de paysages, la réalité du Viêtnam après al guerre d’Indochine.

Biographie de l’auteur

Duong Thu Huong est née en 1947 au Viêtnam. En 1977, elle devient scénariste pour le cinéma et, à partir de 1980, elle commence à dénoncer la censure et la lâcheté des intellectuels. Elle se fait également l’avocate des droits de l’homme et des réformes démocratiques Au tournant des années 1990, la politique du  » renouveau  » marquant le pas, elle devient de plus en plus populaire dans l’opinion publique mais de moins en moins bien acceptée par le pouvoir. Les choses se gâtent : Duong Thu Huong est exclue du Parti en 1990, avant d’être arrêtée et emprisonnée sans procès le 14 avril 1991. Son arrestation provoquant un large mouvement de protestation en France et aux Etats-Unis, elle est libérée en novembre 1991. Elle a vécu à Hanoi en résidence surveillée jusqu’à son arrivée à Paris fin janvier 2006. Son ouvrage Terre des oublis a obtenu le Grand Prix des lectrices de Elle en mai 2007. Au zénith vient d’être publié en France chez Sabine Wespieser.

Poche: 344 pages

Bê a douze ans, sa vie dans le bourg de Rêu s’organise entre sa mère, ses amis, ses voisins et ses professeurs. Son père, soldat, est en garnison à la frontière nord. Mais parce que son caractère est déjà bien trempé et qu’elle ne supporte pas l’injustice, elle prend la défense d’une de ses camarades abusée par un professeur, et se voit brutalement exclue de l’école. Révoltée, elle s’enfuit de chez elle, avec sa meilleure amie, pour rejoindre son père. Commence alors un étonnant périple : les deux adolescentes, livrées à elles-mêmes, sans un sou en poche, voyagent en train, à pied ou en autobus, à travers les montagnes du nord, peuplées par les minorités ethniques. Elles finiront par arriver à destination, après des aventures palpitantes et souvent cocasses : Bê la meneuse, non contente d’avoir travaillé dans une auberge avec son amie, tué le cochon, participé à la chasse au tigre, va également confondre un sorcier charlatan et jouer les infirmières de fortune. Au fil des mois et des rencontres, l’adolescente grandit, mûrit, et fait l’apprentissage de la liberté. Duong Thu Huong avoue avoir donné beaucoup d’elle-même à son héroïne…

 


Articles plus anciens

2ème visite à la Chatterie des Ragdolls – Petit Bois Joli (1er mai 2016)

Protégé : Montage video 2ème visite chez Nicole 01/05/216

Mon chaton Ragdoll est né le 19/04/2016 à 20h35

Mon futur Ragdoll / Il y aura 4 chatons

Visite du Petit Bois Joli – Chatterie des Ragdolls

Merci pour ce moment – Valérie Trierweiler

Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier

Itinéraire d’enfance – Thu Hong Duong

archirando en Ariège ! |
le blog pour les paysans |
Anim'METZERVISSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourmenteur
| elodee
| Nos petits compagnons aux l...